Les danses Cubaines

danses cubaines

La danse représente un emblème de Cuba. Lors d’un voyage à Cuba, vous pourrez vous rendre compte à quel point la danse est importante voire vitale pour le pays. Tout le monde danse au rythme des musiques à Cuba, dans la rue, au restaurant, sur le Malecón de La Havane… Chaque année, de nombreux voyageurs se déplacent exclusivement à Cuba pour y réaliser des cours ou stages de danse. C’est une activité passionnante qui permet de s’immerger totalement au sein de la culture Cubaine.

Néanmoins, plusieurs univers se démarquent, nous avons réalisé un tour d’horizon de ces danses cubaines afin de vous aider à mieux comprendre leurs caractéristiques et intérêts.

Les différentes danses cubaines

salsa à cuba

Commençons par la célèbre Salsa, danse incontournable de Cuba. Le terme « Salsa » est également utilisé pour parler d’un genre musical d’origine Cubain et depuis les années 90 pour parler de cette fameuse danse.

Elle consiste à réaliser des pas improvisés et se danse à généralement à deux. Traditionnellement, l’homme guide la femme lors de la danse. Vous pouvez découvrir nos bonnes adresses à La Havane de bars et restaurants ou vous pourrez pratiquer la Salsa aux rythmes des sons Cubains.

danse cuba

La salsa peut aussi se danser entre plusieurs couples et en cercle, et se nomme « La rueda de Casino ». (La rueda signifie roue en espagnol) Les pas de danse restent les mêmes. Un meneur annonce des mots lorsque les danseurs doivent changer de partenaires ou encore lorsqu’ils doivent faire le même pas. Le pas de base de la rueda de Casino se nomme « casino ». Petite anecdote : le concept a été repris à Boston en dansant la bachata, ce qui donne « Rueda de Bachata ».

Parlons maintenant du Mambo, danse dérivée de la salsa. Créée dans les années 30 à Cuba, elle se danse sur un rythme 4/4 généralement sur des sons produits par des instruments comme la trompette, le saxophone, les timbales ou les maracas. C’est une danse très rapide et sensuelle.

Connaissez-vous l’origine du mot « mambo » ? Il provient du Congo et signifie « conversation avec les dieux », c’est aussi le nom donné à des vaudous de Haïti. Ainsi c’est en partie du continent Africain et des colons Espagnols que le Mambo tire ses inspirations.

Durant votre séjour à Cuba, vous verrez très certainement des danseurs de Rumba Afro-Cubaine. Par ailleurs, cette danse née dans les années 1830 à Cuba fait partie du patrimoine culturel de l’humanité. Le rythme est marqué par 3 tambours appelés “tumbadoras”. On peut distinguer trois différents styles de Rumba à Cuba : Le Yambu, une version plus lente, le Guaguancó, une danse de couple très ludique et enfin la Columbia pratiquée souvent par les hommes dans la région de Matanzas.

Chaque dimanche midi au Callejón de Hamel (une petite rue colorée de 200 mètres), vous pourrez assister à un spectacle de Rumba unique.

rumba cuba

Parmi les danses incontournables de Cuba, on retrouve forcément le Danzón, la danse nationale du pays. Elle fut dansée pour la première fois en 1879 dans les salons du club de Matanzas. C’est une danse dérivée de la danse créole. Malheureusement, aujourd’hui elle n’est plus beaucoup dansée par les nouvelles générations mais certains tentent de se l’approprier avec des nouveaux sons. Cependant, au Mexique, notamment dans le Yucatan le Danzón est désormais très pratiqué par les danseurs.

Beaucoup de Cubains dansent aussi le son, une danse créée fin du 19ème siècle à Santiago de Cuba. Parmi les instruments on peut compter le Très, une guitare à 3 cordes, un bongó et la marimba. Ce sont des militaires de Santiago de Cuba en service militaire qui se sont rendus à La Havane qui ont permis au Son de se développer dans le pays.

On peut aussi apercevoir dans les rues ou bars dansants de Cuba : Le Chachacha, une danse qui résulte du mélange de Mambo et du Danzon. Le genre musical Chachacha a été inventé par un violoniste Cubain nommé Enrique Jorrín. Le nom spécial de cette danse provient du frottement des pieds des danseurs sur le parquet. Au départ, le fameux pas de danse « chatch » avait pour but de permettre aux danseurs de reprendre leur souffle et il s’est ensuite transformé en danse à part entière.

Avez-vous déjà entendu parler de la Conga ? C’est une danse typique de l’Est de Cuba et très populaire pendant les carnavals notamment celui de Santiago de Cuba. C’est un spectacle incroyable.

On la retrouve également sous la forme de “comparsa” et pendant les jeux de baseball partout à Cuba. La chorégraphie consiste en des pas simples à 1 ou 2 mesures qui se répètent.

conga cuba

Pour finir cet article sur les danses cubaines, nous souhaitions vous parler du Zapateo. Une danse typique des zones rurales datant du 19ème siècle. Elle se pratique à deux et est inspiré du flamenco Espagnol. Ainsi, cette danse imite un jeu de séduction. Elle a débarqué à Cuba grâce aux planteurs de Tabac venus des Canaries et d’Andalousie. À l’époque, on pouvait voir des paysans ou des planteurs de Tabac danser le Zapateo en milieu de leurs journées de travail. Aujourd’hui, on la retrouve surtout dans les fêtes “bandos rojos y azules” de Majagua.

zapateo cuba

Quant à la Tumba Francesca, elle est l’une des plus anciennes danses de Cuba et fait partie du patrimoine culturel du pays. Cette danse a été apportée à Cuba par des esclaves originaires d’Haïti. Elle se rapproche fortement des danses de salon.

De nos jours, on retrouve cette danse uniquement à Santiago de Cuba, tous les dimanches.

tumba francesca

Prêt à danser aux rythmes Cubains ?


Découvrez nos circuits à Cuba

Circuits Cuba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + trois =