Formalités obligatoires pour aller à Cuba

Certaines formalités obligatoires sont à prendre en compte pour pouvoir se rendre à Cuba. C’est le cas, par exemple, du passeport, de la carte de tourisme ou visa, de l’assurance médicale, des vaccinations et des voyages en provénance des Etats-Unis.

Passeport  Voyage à Cuba : formalités obligatoires - passeport français

Le passeport doit être en cours de validité et valable pour la durée du séjour. Cela s’applique aux ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade de Cuba dans votre pays.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que les mineurs doivent avoir un passeport individuel. A partir du 15 janvier 2017, l’autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l’un de leurs parents. Alors, les mineurs voyageant dans ces conditions devront présenter : passeport ; formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l’un des parents titulaires de l’autorité parentale (le formulaire d’autorisation de sortie du territoire sera accessible sur le site www.service-public.fr); et une photocopie du titre d’identité du parent signataire.

Carte touristique

La carte de tourisme, nominative, est l’équivalent du visa d’entrée pour Cuba. Toute personne désirant se rendre à Cuba pour un séjour touristique de 30 jours maximum doit donc en avoir une. Vous pourrez l’obtenir au consulat de Cuba à Paris ou via les tours opérateurs français agréés par les autorités cubaines. La carte coûte environ 25 € et il faudra présenter une copie du passeport et du billet d’avion. Vous devrez la conserver pendant la totalité du séjour car les autorités cubaines vous la demandent au retour.

Il convient de veiller à ne pas dépasser la durée de 30 jours sous risque de détention par les services de l’immigration. Si besoin est, vous pourrez renouveler votre carte de tourisme sur place, dans un bureau d’Immigration. Dans ce cas-là, il faudrait présenter le passeport en cours de validité, la carte de tourisme, une attestation d’hébergement dans un hôtel ou chambre d’hôte licenciée, l’attestation d’assurance, et 25 pesos convertibles en timbres fiscaux.

Assurance médicale

Les autorités cubaines exigent une assurance médicale pour les voyageurs se rendant à Cuba. Elle doit couvrir les soins médicaux et le rapatriement. Alors, asurez-vous d’avoir souscrit une telle assurance et que vous en avez l’attestation correspondante. Une attestation d’assurance demandée par Internet liée à une carte de crédit Visa ou Mastercard suffit. Les voyageurs qui ne seront pas en mesure de produire cette attestation devront souscrire leur assurance à l’arrivée à Cuba.

Vaccinations

Aucune vaccination n’est obligatoire pour aller à Cuba. Cependant, certaines vaccinations sont recommandées : diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP), rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant, antituberculeuse,  fièvre typhoïde,  hépatites virales A et B, rage. Assurez-vous donc d’être à jour dans vos vaccinations habituelles. Si besoin est, demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

Voyages vers Cuba en provenance des États-Unis

Les États-Unis ont modifié les conditions de voyage entre le territoire américain et Cuba. Ainsi, les voyageurs concernés, y compris un transit par un aéroport américain, doivent se conformer aux nouvelles règles restrictives mises en place. Ils devront aussi compléter le formulaire remis par les autorités américaines avant de pouvoir embarquer. Dans le cadre de la préparation d’un voyage à Cuba depuis les États-Unis, nous vous conseillons vivement de consulter au préalable des représentants des autorités américaines et/ou cubaines dans votre pays de résidence.

Plus de particularités d’un voyage à Cuba ici.