Plats typiques cubains : manger local

Kit voyage : Plats typiques cubains : manger local - paladares cubanas

Pour manger à Cuba, le choix est très large. Il y a pour tous les goûts, standings et tarifs. Nous vous conseillons surtout de déguster les plats typiques cubains : congrí, ropa vieja,  yuca con mojo, tostones, tamales… Ca nous met l’eau à la bouche, rien que d’y penser.

Restaurants privés ou paladares

Ils sont de plus en plus nombreux, tant à La Havane comme en Province. D’ailleurs, la qualité est nettement mieux que celle des restaurant d’Etat. Vous les repérez car ils ne sont pas de locaux indépendants mais souvent de maisons qui ont été aménagées, partiellement ou totalement, en tant que restaurant. En général, il ne s’agit pas d’une cuisine très originale ou gastronomique (souvent de plats typiques de Cuba). Néanmoins, elle est plus goûteuse, familiale et chaleureuse. En fin de comptes, ce n’est pas exactement pour la gastronomie que l’on va à Cuba…

De paladares, il y en a pour tous les goûts. On y en trouve de petites, simples et proposant de plats typiques cubains, tout comme celles ressemblant de vrais restaurants, avec de plats plus élaborés. De tarifs, on en trouve aussi pour tous les goûts : prix raisonable (entre 5 € et 15 € pour un menu) ou avec de tarifs presque européens (plats à partir de 15 €), ces dernières fréquentées en majorité par les touristes. A vous de trouver le bon correspondant pour profiter des bonnes recommandations.

Restaurants d’Etat

Suite à “l’ouverture économique” interne des dernières années, on trouve de moins en moins de restaurants d’Etat, au moins que nous conseillons. La cuisine est souvent moyenne et les tarifs sont, sauf de rares exceptions, assez élevés pour ce que c’est. En dehors de La Havane, d’une autre part, les restaurants d’Etats sont parfois mieux entretenus et les tarifs sont plus intéressants. Cependant, la cuisine est toujours moyenne.

Chez l’habitant

Lorsque vous logez chez l’habitant, le petit-déjeuner sera toujours compris. La journée débutera ainsi avec de fruits frais et du jus de fruits de saison, du pain, du beurre, des œufs, de la charcuterie, du fromage, du lait, du thé et du café cubain (court et fort). Prévoyez au moins une demi-heure pour dévorer ce p’tit déj’ varié, copieux et, le plus important, fait maison.

A La Havane, les hôtes ne font généralement pas table d’hôte. Cela n’est pas très embêtant, compte tenu des nombreux restaurants en ville. En revanche, en Province, ils proposents habituellement le dîner sur demande. Profitez-en pour demander une bonne langouste, parmi d’autres plats typiques cubains. Les tarifs sont très raisonables (entre 8 € et 15 € par personne pour un véritable buffet de saveurs). C’est encore une occasion de déguster les plats faits par la Mama, sans aucune prétention gastronomique mais très riches en fraîcheur et en goût, comme la cuisine cubaine qu’on aime.

Bars privés

C’est la mode depuis quelques années, surtout à La Havane. Tout comme les restaurants privés, il s’agit souvent de maisons, de vérandas, de patios ou de terraces réaménagés. C’est notamment une clientèle aisée, cubaine ou étrangère, qui fréquente les bars. Ils proposent souvent une décoration soignée, de bons cocktails et tapas et parfois même des animations en “live”. Une bonne alternative, aussi bien pour boire un verre après une longue visite en ville que pour passer une soirée.

Cafétéria

C’est le type de commerces que vous trouverez en vous baladant dans les rues. Ils proposent souvent de la vente donnant sur l’extérieur de l’établissement. Les cafétérias vendent ses produits en CUP (peso cubano), donc à un tarif très intéressant. Cependant, ils ne sont généralement pas de bonne qualité (sandwichs, pizzas, beignets salés, boissons fraîches, etc.). Même s’il y en a certaines caféterias qui pourraient être essayées, notamment les privées, nous vous conseillons de ne pas tenter l’expérience, encore moins si votre estomac est fragile. Là encore, les bonnes suggestions seraient les bienvenues.

Fast-food

Sous le nom de “Rápido” ou “DiTu”, ce sont de petits établissements d’Etat. On peut s’y procurer de snacks sucrés (biscuits, chocolats, etc.) ou salés (poulet frit, croquettes, etc.) et de boissons fraîches (sodas, bières, rhum, etc.) pour manger vite fait. Les prix sont en CUC mais pas chers. Par contre, la qualité culinaire est assez moyenne. Alors, privilégiez-les de préférence pour les boissons (cannettes ou bouteilles) uniquement.

Trouvez d’autres éléments du kit du voyage ici.