Se déplacer à Cuba, la meilleure solution ?

Kit voyage : se déplacer à Cuba - voiture à disposition

Se déplacer à Cuba n’est pas si compliqué qu’il pourrait le paraître. Le choix est large mais il vaudrait mieux connaître les particularités de chaque alternative.

Taxis

Le taxi, privé ou d’Etat, est le moyen idéal pour couvrir de petites distances. Pour de balades et découvertes des quelques quartiers, nous vous conseillons plutôt de vieilles voitures américaines, de coco-taxis ou même de bici-taxi. Dans tous les cas, demandez le prix de la course et n’ayez pas peur de négocier, toujours avant de monter dans la voiture.

Pour de parcours plus importants, voire de circuits dans une partie ou dans toute l’Île, se faire accompagner d’un taxi avec chauffeur serait vraiment un plus. Vous pourriez ainsi profiter des trajets sans besoin de conduire et faire autant de pauses ou de petits détours que vous le souhaitez. En plus, vous auriez un local avec vous, prêt à vous donner de conseils ou à intervenir en cas d’imprévu.

Voitures de location

C’est une des solutions les plus pratiques pour se déplacer à Cuba, en toute liberté et autonomie. En revanche, mieux vaux réserver longtemps à l’avance et via une agence de voyages. En effet, le parc automobile est assez réduit et les arnaques sur Internet sont assez fréquentes.

D’une autre part, la location revient assez onéreuse. D’ailleurs, il faudrait compter les frais d’assurance (obligatoire), d’essence et de parking. Les voitures de location ne sont pas équipées de GPS ou de siège bébé ou enfant. Lors de la récupération du véhicule, prévoyez du temps (une heure au moins), en raison des retards pour les rendues, des queues pour les prises et des longues procédures pour signer le contrat.

Vous trouverez de stations service tout au long de l’autoroute mais elles ne sont pas très nombreuses. Alors, pensez à remplir le réservoir d’essence avant de quitter chaque ville (1 L = 1.40 CUC).

Au volant, soyez prudent. La vitesse est limité à 100 Km/ heure sur l’autoroute. Les routes sont souvent en mauvais état et mal éclairées. Les signalisations ne sont pas abondantes, même si les principales villes sont tout de même signalisées depuis l’autoroute. Vous pourriez très bien croiser beaucoup d’auto-stoppeurs, de vélos, de charriots ou de vaches, donc évitez de conduire la nuit. En cas de panne, contactez immédiatement l’agence de location ou dirigez-vous vers la station-service la plus proche. Vous pourrez ainsi vos faire dépanner et remplacer votre véhicule si nécessaire.

Autocars

Les autocars sont assez pratiques et très économiques. Les bus Viazul constituent une solution assez intéressante pour se déplacer à Cuba, puisqu’ils connectent les principales villes et stations balnéaires du pays. Les trajets sont évidement plus longs car il y a des horaires, des trajets et des arrêts à respecter. Cependant, les bus sont propres, confortables, climatisés (parfois trop) et ponctuels. Peu de Cubains prennent les bus Viazul car plus chers que les autres bus. En revanche, les touristes n’ont pas le droit de prendre les bus prévus pour les Cubains (réseau Astro).

Avions

Parmi les compagnies aériennes locales, nous trouvons Cubana de Aviación, Aerocaribbean et Aerogaviota. Elles assurent les vols intérieurs entre les principales villes et îlots du pays. Il s’agit d’un moyen de transport assez pratique et rapide de parcourir distances parfois très longues. Néanmoins, nous contatons souvent des retards importants et des annulations fréquents, annoncés généralement quelques heures avant l’heure du décollage. Alors, nous vous déconseillons ce type de transport, sauf en cas exceptionnel, pour se déplacer à Cuba.

Trains

Très différent des normes européennes, nous vous déconseillons fortement de vous déplace en train à Cuba. Les horaires sont rarement respectés, les trajets sont extrêmement lents et les trains ne sont pas confortables.

Vélos et scooters

La location de vélos et scooters à Cuba reste assez exceptionnelle. Vous les trouveres souvent dans certains hôtels de La Havane et surtout dans de régions rurales, comme Vinales, ou balnéaires, comme Varadero.

Trouvez d’autres éléments du kit du voyage ici.