Voyage réussi, beaucoup de bons souvenirs.

En arrivant en Suisse, il nous a fallu quelques jours pour reprendre l’horaire suisse (décalage horaires….). Difficile de se lever à 6h du matin… Et puis le travail nous attendait tous et les journées étaient bien remplies. Après discussion tous les 4, je vais vous faire un résumé de nos impressions.

Tout d’abord le voyage s’est très bien passé, nous avons tous eu beaucoup de plaisir à découvrir Cuba : cette magnifique végétation, ces gens si gentils et si pauvres, cette musique qui résonne encore dans nos oreilles…

Dans l’ensemble, nous avons été bien accueillis et avons mangé certains soirs chez l’habitant. La nourriture était très bonne et nous avons mangé dans de bons et sympathiques restaurants, conseillés soit par notre guide, soit par notre chauffeur.

Notre guide a été très disponible, il avait une très bonne connaissance de son pays, était très ouvert à la discussion et le contact a été très facile. Pas de souci également avec nos chauffeurs. Très bon chauffeur entre Santiago et Santa Maria (10 jours). Beaucoup d’expérience, conduisait bien et d’une très grande gentillesse. Les quitter à la fin de notre voyage n’était pas si facile… Nous avions partagé tellement de choses.

Les points forts sont : nos 3 jours à Vinales, Santiago, Sancti Spiritus, Trinidad.

Le séjour balnéaire à Cayo Santa Maria était impeccable. Il y avait peu de monde et l’endroit était superbe. On serait bien resté 2 jours de plus… mais voilà tout à une fin.

A la Havane, nous aurions aimé visiter certains intérieurs (opéra, cathédrale…) et la maison d’Hemingway, les hôtels coloniaux. Nous avons regretté de ne pas parler l’espagnol, afin de communiquer avec les gens dans les casa particulares.

Voilà les constatations que nous avons faites. Voyage réussi, beaucoup de bons souvenirs. Mais quelle pauvreté. Nous aimerions pouvoir aider tout le monde mais malheureusement ce n’est pas possible. Espérons que les Américains n’apportent pas que des Mc Donalds… grand débat!! 

Anne-Lise, Gilbert et Pierre-André (2015)